Forum des Etudiants et Lauréats de l'ENCG SETTAT


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Iran teste la liberté d'expression en occident...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ACG
Nouveau
Nouveau


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 03/01/2006

MessageSujet: Iran teste la liberté d'expression en occident...   Lun 13 Fév - 7:00

Qu'en pensez-vous?

Publié par le monde le 13 Fevrier

Dans le cadre d'un concours international de caricatures sur l'Holocauste, lancé avec le quotidien iranien Hamshahri et intitulé : "Où est la limite de la liberté d'expression en Occident ?", le site Internet de la Maison de la caricature de l'Iran a publié, lundi 13 février, un premier dessin sur ce thème.

Le Haut Représentant de l'Union européenne pour la politique étrangère, Javier Solana, a livré lundi un message de respect aux musulmans, lors d'une rencontre à Djedda, en Arabie saoudite, avec le chef de l'Organisation de la conférence islamique (OCI), Ekmeleddin Ihsanoglun. En tournée dans plusieurs pays de la région, M. Solana a expliqué que l'Union européenne vouait "un profond respect [aux musulmans] aujourd'hui comme hier et demain", en référence à la colère suscitée dans le monde musulman par les caricatures controversées du prophète Mahomet. "Nous n'avions jamais voulu, et en aucun cas, offenser leurs sentiments. Ce n'a pas été notre intention, elle ne l'a pas été et elle ne le sera pas", a ajouté le responsable européen. - (Avec AFP)

Le site explique que cette première caricature sur l'Holocauste a été envoyée par un certain Michael Leunig, vivant à Melbourne, en Australie, "par solidarité avec le monde musulman et pour exercer sa liberté d'expression". Ce dernier, qui dit être caricaturiste, explique "avoir eu des difficultés à publier ce dessin dans son propre pays" et espère, si le dessin est publié, que cela "mettra en lumière l'hypocrisie de l'Occident face à la liberté d'expression". Aucune confirmation indépendante n'a cependant été obtenue sur la participation volontaire du fameux dessinateur.

Il s'agit d'une série de deux dessins. Dans le premier, intitulé Auschwitz 1942, on voit un juif, portant l'étoile de David et un baluchon, entrant dans le camp de concentration par le portail surmonté de l'inscription "le travail apporte la liberté". Dans le second, intitulé Israël 2002, le même homme, portant cette fois un fusil, se dirige vers le portail de ce qui ressemble à un champ de bataille, avec l'inscription "la guerre apporte la paix".

TESTER LA "LIMITE DE LA LIBERTÉ D'EXPRESSION EN OCCIDENT"


"La liberté d'expression est un prétexte pour les Occidentaux (...) d'insulter les croyances des musulmans", affirme le quotidien Hamshahri, pour expliquer le lancement de son concours, conçu comme une réponse à la publication de caricatures du prophète Mahomet dans la presse européenne. Le quotidien ajoute que l'Holocauste est un "événement dont de nombreux penseurs mettent en doute la véracité, mais [en Occident] même ce doute est puni par la loi".

"En réponse aux caricatures ignobles sur le prophète Mahomet, le quotidien lance un concours international avec l'aide de la Maison de la caricature sur la limite de la liberté d'expression en Occident", peut-on y lire. Chaque artiste peut envoyer au plus trois caricatures qui doivent parvenir au journal avant le 5 mai. Le journal ne précise pas les prix mais affirme que chaque caricaturiste recevra un livre contenant tous les dessins envoyés.

"Les journaux occidentaux ont publié ces dessins sacrilèges sous le prétexte de la liberté d'expression. Voyons s'ils font ce qu'ils disent et publient aussi des dessins de l'Holocauste", avait déclaré récemment Farid Mortazavi, un responsable de Hamshahri.

Le président iranien ultraconservateur, Mahmoud Ahmadinejad, a de nouveau qualifié samedi de "mythe" le massacre des juifs durant la seconde guerre mondiale par les nazis. En octobre, il avait déjà scandalisé la communauté internationale en jugeant que l'Etat hébreu devait "être rayé de la carte".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Iran teste la liberté d'expression en occident...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liberté d'expression menacée en Italie : Wikipedia ferme ses portes pour une journée
» ACTA: la nouvelle menace pour la liberté d'expression sur Internet
» On perdrait notre procès à cause de la liberté d'expression
» La liberté d'expression menacée : Une femme condamnée pour avoir blasphémé Mahomet !
» Spectacle raciste et liberté d'expression ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des Etudiants et Lauréats de l'ENCG SETTAT :: Talk Area :: Salon-
Sauter vers: